TurboPoker


Banner bonus 50

50€ Offerts sans dépôt + 100% / 500€
PMU poker



Bonus:

15€ Offerts

200% ===> 200€
PKR poker



Bonus:

10€ offerts + 100% / 500€

BetClic poker



Bonus:

1000€ + 23 freerolls / jour

Mypok



Bonus:

100% ===> 500€

Ce site est interdit aux moins de 18 ans




WSOP 2011 - Pius Heinz champion du monde 2011 !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

WSOP 2011 - Pius Heinz champion du monde 2011 !

Message par Crazylook le Sam 12 Nov 2011 - 8:54




Un an après le sacre du Québécois Jonathan Duhamel, c'est un autre représentant de la jeune génération, Pius Heinz, 22 ans, qui a été couronné champion du monde 2011, mardi soir à Las Vegas.

Il est le premier Allemand de l'histoire à remporter le tournoi principal des World Series of Poker, raflant un pactole de 8,7 millions de dollars après avoir dominé le Tchèque Martin Staszko lors du duel final.

Le joueur allemand de 22 ans a célébré sa victoire et ses 8,7 millions de dollars de gain. (wsop.com)

La véritable hégémonie des joueurs venus d'internet

Après le Danois Peter Eastgate, l'Américain Joe Cada et le Canadien Jonathan Duhamel ces trois dernières années, c'est un nouveau représentant de cette jeune génération qui a été sacré champion du monde de poker 2011.

Mardi soir à Las Vegas, l'Allemand Pius Heinz, 22 ans, a remporté le plus gros tournoi de l'année, l'évènement principal des World Series of Poker, pour un joli pactole de 8,7 millions de dollars.

Pas moins de 6 865 joueurs avaient tenté leur chance en juillet dernier sur ce Main Event à 10 000 dollars, 12 jours de compétition ayant permis d'atteindre le nombre de 9 survivants pour une table finale retardée de 3 mois pour la 4e année xxxxécutive. Les "November Nine" s'étaient retrouvés dimanche pour 10 heures de jeu et il restait seulement 3 joueurs ce mardi.

La belle histoire (d'un quasi-inconnu remportant un pactole) aurait pu être originale pour une fois, avec une victoire de Martin Staszko, un Tchèque de 35 ans vivant du poker depuis seulement 2 ans après avoir travaillé dans le secteur de l'automobile.

Ce grand joueur d'échec (il est expert, soit le niveau précédant celui de maître) a finalement cédé lors du duel final, après avoir pourtant pris rapidement les commandes du classement en jetons.

Staszko, leader au début de table finale mais 3e en jetons avant la reprise ce mardi, a brutalement achevé les extraordinaires championnats du monde de Ben Lamb.

Le favori américain, déjà assuré du titre de joueur WSOP de l'année (avec un titre et une 2e place l'été dernier), s'est contenté de la 3e place et d'un gain de 4 millions de dollars.

Dès la première main, il a perdu une grande partie de son tapis contre le plus âgé des restants (un coup à pile ou face avant le flop, Roi-Valet dépareillé contre une paire de 7 finalement gagnante).

Heinz renvoie la sauce


Au bout de sept heures de jeu, Pius Heinz, malgré son activité, n’était pas parvenu à rattraper son retard, accusant même un énorme désavantage en jetons, son opposant comptant le triple de son tapis (50 contre 150 millions en jetons).

La situation s’est brusquement inversée en faveur d’un jeune joueur qui a alors décidé de passer à la vitesse supérieure.

Sur le "tournant du match", un coup un peu insensé, les deux finalistes se sont retrouvés à tapis sur un flop Roi-10-7 avec deux trèfles. Le all-in d’Heinz, avec As-Dame de cœur (pour une hauteur et un tirage quinte ventrale), était suivi par un Staszko possédant un tirage couleur avec Dame-9 de trèfle (un Valet donnant une quinte supérieure à son adversaire).

Le Tchèque ne complétait pas son tirage, ni ne touchait de 9 victorieux. Dans le Penn & Teller Theater de l'hôtel-casino Rio, l'assistance passionnée sentait alors le vent tourner.

Complètement déstabilisé (en nombre de jetons comme mentalement), Martin Staszko, qui aura constamment tenté de lire ses adversaires lors de cette finale en les scrutant des yeux, rendait les armes quelques minutes plus tard.

Sur la dernière main, l'As-Roi du résident de Cologne a tenu bon face au 10-7 pareillé du Tchèque venu de Trinec, lors d'un coup à tapis avant le flop.

Heinz, qui disputait là ses premières World Series, rafle les 8,7 millions de dollars de la victoire et entre dans la légende, alors que Staszko se contente de 5,4 millions et d’une place d’honneur que peu d’observateurs retiendront dans quelques années. Une chose est sûre, d’aucuns n’oublieront la révolution du poker enclenchée par le jeu en ligne et matérialisée par la domination de ces joueurs si affûtés techniquement. Le palmarès des championnats du monde témoigne de cette époque.

Le classement de la table finale:

Champion: Pius Heinz (Allemagne), 8,7 millions de dollars
2e: Martin Staszko (R. tchèque), 5,4 millions de dollars
3e: Ben Lamb (Etats-Unis), 4 millions de dollars
4e: Matt Giannetti (Etats-Unis), 3 millions de dollars
5e: Phil Collins (Etats-Unis), 2,2 millions de dollars
6e: Eoghan O’Dea (Irlande), 1,7millions de dollars
7e: Bob Bounahra (Belize), 1,3 millions de dollars
8e: Anton Makiievskyi (Ukraine), 1 million de dollars
9e: Sam Holden (Angleterre), 782 115 dollars

Source: ilovepoker
avatar
Crazylook
Administrateur
Administrateur

Masculin
Age : 45

Date d'inscription : 22/07/2008

Nombre de messages : 17433


http://www.as2pique.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum